Bienvenue sur Ami(e)Z, un site réalisé par des internautes pour les internautes.

Oups !
Mon espace

AmieZ, C quoi ?

Inscrivez vous.

L'inscription ?
Gratuite !

L'utilisation ?
Gratuite !

L'inscription aux sorties ?
Gratuite !

La publicité ?
Pas de ça chez nous !

La rentabilité ?
On préfère la générosité !

Inscrivez vous.


Helena Rubinstein au Mahj

Proposée par Elizabe
A
Musée d'art et d'his[...]
Date et lieu
La sortie s'est déroulée à
PARIS 03 (75003),

le Jeudi 22 août 2019 à 15:00.

Participer à cette sortie

Pour participer à cette sortie, il fallait être inscrit sur AmieZ

Inscrivez-vous

C'est gratuit, et c'est sans pub !

C'est bon esprit quoi... !


Avec AmieZ, on va se rencontrer... !
Sortir sur PARIS 03 (75003)

Sortir en Paris

Description.
''Helena Rubinstein. L’aventure de la beauté'',
du 20 mars au 25 août 2019
DERNIERS JOURS DONC
https://www.mahj.org/fr/programme/helena-rubinstein-l-aventure-de-la-beaute-74749


Pour la première fois en France, le mahJ consacre une exposition à Helena Rubinstein (1872-1965).
Plus de 300 documents, objets, vêtements, photos, gravures, ouvrages, peintures, sculptures, tapisseries – et notamment des œuvres de Marc Chagall, Michel Kikoïne, Sarah Lipska, Louis­ Marcoussis, Elie Nadelmanou Maurice Utrillo, provenant de sa célèbre collection personnelle – retracent le parcours de­ celle que Jean Cocteau nommait « l’impératrice de la beauté ».

Née à Cracovie à la fin du XIXe siècle, dans une modeste famille juive orthodoxe, Helena Rubinstein, fondatrice d’un empire auquel elle a donné son nom, a ­réinventé la culture de la beauté en l’adaptant à la modernité. Visionnaire, elle met la science au service de la cosmétique dès la création de son premier institut, à Melbourne, en 1902. En précurseure, elle montre aux femmes comment prendre soin d’elles, attentive à ce que la beauté, « ce nouveau pouvoir », accompagne leur émancipation.

Femme d’avant-garde, Helena Rubinstein collectionne très tôt les arts premiers et la peinture, pose pour Raoul ­Dufy, Salvador Dalíou Marie Laurencin, s’habille chez les plus grands couturiers de son temps – Poiret, Balenciaga, Chanel, Dior –, vit entre New York, Londres et Paris, qu’elle affectionne particulièrement.
C’est là que voit le jour sa grande et éclectique collection d’art, qui va des peintres de ­l’École de Paris à Pablo Picasso, de Fernand Léger à George Braque. C’est aussi à Paris que naît son amitié pour de nombreux artistes dont elle devient le mécène attentionné.
Passionnée d’architecture et d’arts décoratifs, elle est aussi la commanditaire de salons de beauté et d’immeubles à des architectes du mouvement moderne.

- Commissaire de l'exposition : Michèle Fitoussi, auteure de Helena Rubinstein. La femme qui inventa la beauté, Grasset, 2010

- Commissaire adjointe : Dorota Sniezek, mahJ

Participants

Ils étaient 3 participants



[La liste des personnes ayant participé à la sortie n'est visible que des personnes inscrites]


  Météo du site   Faites connaître AmieZ   CGU   Code de bonne conduite